jeudi 17 novembre 2016

Comment éviter les excès pendant les fêtes ~ smoothies / juicing day until the feast rush !

C'est la période, encore 1 mois et nous serons en plein repas de Noël.
Comme toujours les repas sont copieux à souhait, on passe l'équivalent d'une demi-journée à table à enfiler plats sur plats.
Puis, le verdict fatidique de la balance - ou du corps qui n'en peut plus - tombe : 

kilos en trop, maux de ventre, sensation de ballonnements, constipations etc...
Bref, on a trop mangé.

Comment faire alors pour éviter ces excès tout en passant un agréable moment pendant les repas de réveillon ? 

*
*      *

Que l'on soit végétarien, végétalien ou omnivore, manger en (très) grande quantité des repas riches en graisses (bonnes ou mauvaises qu'importe), riche en sucre et trop salé est .... mauvais pour la santé.
Je n'invente rien, les nutritionnistes le rabâchent assez, même les publicitaires nous le rappellent. Pourtant, ça nous passe au-dessus de la tête durant les repas de fin d'année : réveillon et repas de Noël suivit de ceux du nouvel an, on en prend pour notre ventre !

Bilan des courses, on est plus facile à rouler qu'à pousser et bien entendu la fameuse cure détox du mois de Janvier ne se fera pas attendre.

Pourtant, avec quelques petites astuces toutes simples, on peut éviter de redoubler voire tripler d'efforts pour perdre les kilos superflus en salle de sport ou au moins se sentir bien une fois que le rush alimentaire soit passé. Tout ça sans pour autant avoir l'impression de ne pas profiter de ce moment joyeux autour d'un bon repas avec ses proches.

Je vais vous partager des astuces que j'ai développée puis testées pendant 1 an pour certaines, 2 ans pour d'autres, pour vous aider à réaliser vos propres astuces pour passer les fêtes en toute tranquillité pour votre corps.

*
*      *

Smoothies / juicing day until the feast rush ! ~

Tout ce qui est repas de famille ou repas de grands événements ne sont pas ma tasse de thé. Surtout ce que je redoute c'est de vraiment manger en trop grande quantité car je suis une incorrigible gourmande.
Mais avant tout, une sportive qui doit faire attention à sa ligne. Ça semble sinistre comme ça pourtant mes repas quotidiens sont goûteux et sans monotonie.

Alors comment faire dans ces cas pour ne pas "craquer" ?

C'est une astuce que j'ai mis en application il y a environ 1 an, que je continue d'appliquer qu'importe le type de repas auxquels je suis invitée.

Tout simplement, je me fais une journée smoothie ou jus. Leur avantage, qu'importe l'option que vous choisissez, est que tous les deux sont riches en fibres et remplissent très bien l'estomac.

Toutes les 3h jusqu'au repas du soir, un smoothie ou un jus maison. De préférence, un smoothie  ou jus vert qui sont parfait pour la digestion, purification et pour alcaliniser le corps, comprendre ici que votre corps sera moins 

Si vous avez peur de craquer sur le repas du soir en mangeant de trop, commencez en début de semaine du repas du réveillon de Noël ou même encore plus tôt, pour habituer votre corps à ce changement de rythme.

Par exemple : 

- commencez avec un grand smoothie (400ml au moins) le matin puis un smoothie au fameux coup de barre de 10h ou 11h. Si vous tenez plus longtemps, un smoothie 1h avant votre repas est tout aussi bien.

- un smoothie booster en milieu d'après-midi à la place du café

- un smoothie avant le repas du soir.

Entre temps, buvez, buvez, buvez ou consommez un fruit rassasiant comme la pomme ou la banane.

C'est une solution à mi-chemin des détox durant lesquels on consomme uniquement 6 smoothies ou jus dans la journée. Là il ne s'agit pas de faire une détox, simplement d'adapter son corps à  consommer différemment.

Ça demande un peu d'organisation, comme réaliser ses smoothies ou jus en avance mais ça en vaut la peine croyez-moi.

Voici quelques idées de smoothies / jus tirées du livre super smoothies ~ la bible des éditions Marabout. Privilégiez des fruits et légumes bio pour éviter tous pesticides ainsi qu'une eau filtrée ou en bouteille à la place d'une eau du robinet à cause du chlore.

Si vous n'avez pas un super blender (puissance supérieure ou égale à 1200W), vous pouvez quand même réaliser ces recettes, le smoothie aura juste une texture plus granuleuse.

L'ensemble des recettes ci-dessous sont des versions smoothies pour lesquelles il faut les passez au tamis fin ou au chinois.
Pour la version jus à l'extracteur, ne rajoutez pas d'eau :).

- Pamplemousse boost et coupe-faim :
1 pamplemousse blanc ou pomelos épluché - 1 pomme granny smith évidée - 2 poignées de chou kale - 5 feuilles de menthe - 100 ml d'eau (pas d'eau pour la version jus à l'extracteur)

- super kale (favorise la digestion et anti-oxydant) : 
2 poignées de chou kale - 2 petites betteraves crues - 1 orange épluchée - 2 branches de céleri - 1/2 citron éplucué - quelques brin de persil - 1 càs d'huile de lin (facultatif) - 200ml d'eau (pas d'eau pour la version jus à l'extracteur)

- Betterave boost (purifiant) :
2 betteraves crues - 1 poivron rouge évidé - 2 poignées de chou kale - 1 pomme granny smith évidée - 1 càc d'herbe d'orge en poudre (facultatif) - 200ml d'eau (pas d'eau pour la version extracteur)

Un jour j'ai oublié de mettre le kale (sans herbe d'orge en poudre en plus), cela a donné un jus particulièrement bon et sucré. A tester ! Le poivron est un ingrédient pour la purification du sang, le kale est réputé pour la digestion et la constipation.

- Jus pour les os (favorise la digestion et enrichit en minéraux) :
3 poignées de chou kale - 2 poires épépinées - 1 citron vert épluché - 1 petite grappe de raisin blanc - 150ml d'eau 

C'est mon préféré de tout le livre. Maintenant que la saison du raisin touche à sa fin, je l'ai essayé sans et il reste succulent. Remplacez le raisin par 1 ou 2 kiwi pour faire le plein de vitamine C !

*
*      *

Cette astuce est devenue une hygiène de vie malgré moi. Je trouve plus plaisant de boire un smoothie que de manger des fruits au petit-déjeuner.
Je prends vraiment plus mon temps à le déguster sur le chemin pour aller au boulot ou même quand je suis à la maison. Un moment de détente à l'état pur.

Pour mon organisation, je fais une liste des smoothies que je veux en fonction des fruits et légumes de saison, quitte à remplacer certains ingrédients par d'autres.
Puis, je les découpe et les stock par smoothie.
Au final, il n'y a plus qu'à mixer et à tamiser. Pour les jus à l'extracteur (quand je suis chez mon père), je procède pareil.

*
*      *

et  vous, comment faites-vous pour ne pas manger de trop lors des repas de fin d'année ?








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire